ACF MAP. 5 décembre – Marseille – Jean-Luc Monnier : « Symptôme et fantasme à l’heure du corps parlant »

C’est la question que dépliera Jean-Luc Monnier, psychanalyste à Rennes, membre de l’Ecole de la Cause freudienne et de l’Association mondiale de psychanalyse (AMP), lors de sa conférence du samedi 5 décembre, à l’invitation de l’ACF MAP. Un thème en résonance avec celui du prochain congrès de l’AMP en 2016.

Lacan n’a cessé de faire évoluer la doctrine du fantasme et du symptôme tout au long de son enseignement. La fin de l’analyse s’en trouve profondément changée. Le fantasme et l’éclair de sa traversée mis en exergue par Jacques-Alain Miller, comme « dénouement, […] du signifiant et de la jouissance (1) », va peu à peu laisser la place au symptôme et au sinthome, noué au corps de l’être parlant qui, lui, « n’est pas corrélatif d’une révélation mais d’un constat (2) ».
Jean-Luc Monnier
(1) Miller J.-A., « Choses de finesse », cours du 11 mars 2009 (inédit). (2) Miller J.-A. « L’Être et l’Un », cours du 23 mars 2011 (inédit).

« Le corps parlant – Sur l’inconscient au XXIe siècle » : pour en savoir plus sur le Xe congrès de l’AMP (avril 2016, Rio de Janeiro, Brésil), lire ici et sur le site du congrès.

Infos pratiques

Samedi 5 décembre, 14h30
Les Arcenaulx
25 cours Estienne d’Orves
Marseille 1er
Participation aux frais : 15 € et 8€ (étudiants de moins de 26 ans).
Renseignements et inscriptions : 06 75 19 80 26 / 06 81 53 31 35 et acf.map.grandesconferences2015@orange.fr

Oeuvre : Zoulikha Bouabdellah

GRANDES CONFÉRENCES 2015-5e Jean-Luc Monnier

 



Catégories :Agenda, Conférences