Cartels

« Pour l’exécution du travail, nous adopterons le principe d’une élaboration soutenue dans un petit groupe. » Ainsi Lacan présente-t-il pour la première fois, dès 1964, le principe du travail en cartel.

Les cartels se constituent dans les ACF et se déclarent auprès de l’ECF. Pour chacun, le plus-un fait lien à l’Ecole.
Pour en savoir plus sur le travail en cartel : cliquez ici.

La déléguée aux cartels en MAP pour la période 2016-2018 est Françoise Haccoun, psychanalyste membre de l’ECF.

Chaque année en Méditerranée-Alpes-Provence, une « rentrée des cartels » est l’occasion de présenter ce dispositif d’étude, d’entendre le témoignage de cartellisants et du tirage au sort pour la constitution des nouveaux cartels. A l’automne 2015, la rentrée des cartels s’est déroulée sur 2 soirées : à Marseille le 24 septembre, et à Toulon le 8 octobre. Pour en savoir plus, cliquer ici.

En 2016, une soirée intercartels s’est tenue le 19 mai à Marseille sur le thème « Une lettre d’âmour ». Elle est l’occasion de mettre à ciel ouvert des produits de cartels présentés par des cartellisants et d’écouter une conférence Dalila Arpin, psychanalyste à Paris, membre de l’ECF et déléguée nationale aux cartels. Lire le détail en cliquant ici.

La rentrée des cartels s’est opérée
– à Marseille le 8 octobre, en écho au thème des J46 de l’ECF : L’objet regard, et en présence de Jean-François Cottes, membre de l’ECF. Plus en cliquant ici.
– à Toulon le 23 novembre. Plus en cliquant là.