Qu’est-ce qu’une « Père-version » ?

Hervé Castanet était l’invité de l’université Rennes 2 le 9 novembre dernier pour une conférence dans le cadre du Cours public 2015-2016 sur la perversion. Ecoutez-là intégralement ci-dessous ou bien en la téléchargeant ici.

« La perversion est un terme contestable… Cette catégorie tend à être abandonnée » remarque Jacques-Alain Miller (« Effet retour sur la psychose ordinaire », 2009).
A partir de la fin de l’enseignement de Lacan qui fait voler en éclats le Nom-du-Père, nous montrerons la justesse de l’affirmation de Miller et les conséquences qui s’en déduisent pour la clinique psychanalytique d’aujourd’hui. La page 150 du séminaire de Lacan Le sinthome (Seuil, 2005) nous servira de boussole pour cette démonstration.
Hervé Castanet, professeur des universités, membre de l’École de la Cause freudienne et de l’Association mondiale de Psychanalyse.

Hervé Castanet a publié une vingtaine de livres sur la théorie et la clinique analytique, dont La perversion (Anthropos/Economica) et Homoanalysants (Navarin/Champ freudien).

http://wikiradio.ueb.eu/share/player_mini/video=false&auto=true&mode=broadcast&id=21824

Le Cours public est un cycle de conférences de prestige de l’Université Rennes 2 ouvert en priorité aux étudiants et aux personnels, mais aussi à l’importante communauté scientifique rennaise et au grand public. Le cycle sur la perversion est proposé par Alain Abelhauser, professeur des universités en psychologie clinique, directeur scientifique du cours public 2015-2016



Catégories :Le Blog SC