Champ freudien. 2 avril – Marseille – Colloque IRTS

La clinique des psychoses aujourd’hui : les apports de la psychanalyse lacanienne. Tel était le thème du Colloque IRTS organisé le 2 avril à l’Institut régional du travail social PACA-Corse, à Marseille. Placé sous la direction scientifique d’Hervé Castanet, ce fut un succès, avec 160 inscrits rassemblés dans un amphithéâtre comble.

Un livre est issu de cette journée : Casuistique des psychoses – Du Nom-du-Père au père pluralisé (Lussaud).

L’accueil des sujets psychotiques dans les dispositifs médico-sociaux laissent les professionnels démunis. « Un constat pratique et banal : les praticiens et les intervenants du champ social rencontrent la psychose, non sans angoisse pour certains, souvent sans avoir les moyens théoriques et cliniques de l’identifier comme telle » indiquait Hervé Castanet dans l’argument du colloque. L’objectif était de démontrer « en quoi l’apport de Lacan est déterminant pour répondre aux questions théoriques et cliniques dans le champ des psychoses ».

Pour répondre à cette question, le professeur Hervé Castanet a organisé la journée en se fondant sur les deux temps de l’enseignement de Lacan. Les interventions de la matinée explicitaient le concept de psychose à partir de la garantie du Nom-du-Père. Celles de l’après-midi abordaient la notion de psychose ordinaire à partir de la pluralisation du noms du père.

Ce colloque a été un grand moment pour la clinique. Onze collègues, psychanalystes, enseignants à la Section clinique Aix-Marseille et à la Propédeutique ont été mobilisés pour démontrer, à partir de leur pratique, la pertinence de la clinique lacanienne. Des exposés courts, « vifs, décidés et sans langue de bois », selon le mot d’Hervé Castanet au directeur général de l’IRTS PACA-Corse, François Sentis, ont été présentés devant un auditoire de 160 personnes.

Le succès fut au rendez-vous. Les étudiants, les professionnels, les formateurs ont manifesté un véritable intérêt pour le discours de la psychanalyse. Les idées reçues ont été balayées. Les participants se sont montrés très attentifs à notre clinique et aux fondements théoriques qui orientent l’accueil des sujets psychotiques dans leurs particularités. Cette journée de travail s’est avérée fructueuse.

Pour en prolonger les effets, les actes paraîtront en septembre 2014 aux éditions Lussaud, financés en partie par l’IRTS. Les sites internet et les librairies relayeront également la diffusion. Enfin, dernière conséquence importante de cette journée : un module de Propédeutique spécifique aux étudiants-éducateurs de deuxième année sera mis en place par la Section clinique. La Propédeutique sera ainsi positionnée à l’IRTS comme partie intégrante du programme de formation.

Renée Adjiman, co-organisatrice du colloque.

 

Rappel du programme :

Matinée – La psychose lacanienne : la garantie du Nom-du-Père.

> 9h30 – Introduction par Roland Canovas, Président de l’IRTS PACA et Corse, et Hervé Castanet, coordinateur de la journée.
> 10h-11h30. Interventions de Renée Adjiman, Sylvette Perazzi, élisabeth Pontier, Dominique Pasco, Pierre Falicon.
> 11h30-12h. Discussion.

Après-midi – La psychose ordinaire : le père pluralisé.

>14h. Introduction par Hervé Castanet.
puis interventions de Jean-Louis Morizot, Nicole Guey, Françoise Haccoun, Sylvie Goumet, Patrick Roux.
>15h30-16h30. Discussion.
> 16h30-17h. Conclusion et clôture des travaux
par François Sentis, Directeur de l’IRTS PACA et Corse, et Hervé Castanet.

Voir et télécharger le programme et les textes (pdf, 4 pages, 2 Mo) :
programme IRTS-2 avril

programme_IRTS_2_avril copie



Catégories :Section clinique