Séminaire de l’ECF à Marseille. 24 avril – « L’éthique de la psychanalyse »

En cette période de confinement, le séminaire de l’École de la Cause freudienne à Marseille se déroule en trois séances. La première, vendredi 24 avril à 20h30, a pour objet la lecture du Séminaire VII de Jacques Lacan l’Éthique de la psychanalyse, Paris, Seuil (1986), p. 27 à 102, par Hervé Castanet, professeur des universités, psychanalyste , membre de l’ECF et de l’AMP.  Le séminaire se tient en visioconférence. ( voir modalités ci-dessous)

« Dans ses six premiers séminaires, Jacques Lacan construit, en lisant les formations de l’inconscient dégagées par Freud (rêves, lapsus, oublis, mots d’esprit, symptômes…) à l’aune de la linguistique saussurienne, un inconscient besogneux, qui travaille sans pause. C’est l’inconscient baroque où pullulent les figures de la rhétorique. Le Séminaire VII fait rupture dans cette série lorsque Lacan introduit « La Chose » ( « das Ding » selon Freud) dont il dit: « Ce qu’il y a dans das Ding, c’est le secret véritable. » Le secret! Quel secret? Qu’il y a un…autre Lacan – Un autre que celui qui recense la logique signifiante. Comment Lacan introduit-il das Ding, cette réalité muette qui commande, autre absolu du sujet? Saisir cette introduction c’est montrer que dès 1959-60, Lacan dégage cette place que le concept de Réel viendra ultérieurement occuper. »

Modalités: Séminaire ouvert, nombre de places limité à 100. Le séminaire se tient en live par ZOOM. Lecture des pages 27 à 102

Inscriptions:  seminaire.ecf.marseille.2020@gmail.com Attention l’inscription par mail est nécessaire afin que Zoom puisse l’enregistrer. L’inscription est confirmée à chaque participant.

Accès: Télécharger le logiciel ZOOM, gratuit et disponible sur Internet.

Horaire: 20h30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Catégories :L'ECF, Les séminaires en MAP

%d blogueurs aiment cette page :