ECF. J49 « Femmes en psychanalyse »

Les 49e Journées de l’Ecole de la Cause freudienne se tiendront les 16 et 17 novembre 2019 à Paris. Elles sont placées sous la direction de Gil Caroz, avec Caroline Leduc et Omaïra Meseguer. Découvrez l’affiche, l’argument, les textes d’introduction et tous les liens vers la préparation des Journées.

Suivez la préparation des Journées sur :

. Le blog : www.femmesenpsychanalyse.com,

. la page Facebook de la direction des J49

. la page Facebook des Journées

. le compte twitter

Pour s’inscrire à titre individuel ou à celui de la formation professionnelle continue, cliquer ici.

Argument
par Gil Caroz, directeur des J49, avec Caroline Leduc et Omaïra Meseguer, co-directrices

Analystes, analysantes, protagonistes des récits d’analysants… En psychanalyse, il y a des femmes ! Car elles ont une affinité particulière avec cette science de l’amour, de la sexualité, du désir et de la jouissance. La féminité est ce vers quoi s’oriente une analyse pour celui qui cherche comment bien dire la jouissance qui l’encombre. Freud, le premier à avoir pris en considération les vérités des femmes hystériques, constatait que le « refus de la féminité »1 était le point de butée d’une analyse, autre nom du « roc d’origine » de la castration. Ce roc est le dernier bastion qui résiste aux effets de la cure…
… Lire la suite

Texte d’introduction n°1 – Phallus ou symptôme ?
par Dominique Laurent

C’est de la plainte des femmes jusque-là adressée aux médecins et aux prêtres, qu’a surgi la découverte freudienne de l’inconscient et la formalisation de l’hystérie. Mais ces femmes merveilleuses qui soutinrent le désir de savoir de Freud, laissèrent place assez vite aux récalcitrantes pour mettre en évidence le point de butée freudien. Lacan, dans son retour à Freud, ne cessera d’interroger le refus hystérique avec Dora. Il reconnaît que le pas essentiel de Freud est d’avoir montré « comment la sexualité est entièrement prise dans les mots ». Il élèvera, en 1970, l’hystérie au rang de discours et en donnera une…
… Lire la suite

Texte d’introduction n°2 – Du rêve de La femme à l’invention d’une femme
par Anne Lysy

Aborder ce thème me donne l’impression de m’aventurer dans une zone instable, de désorientation… Finalement, qu’est-ce que la femme, et même une femme ? Pourtant Lacan ne nous a pas laissés sans repères ! Mais son enseignement nous apprend que quand il s’agit de parler des femmes, il faut se déprendre d’un certain nombre de préjugés, y compris psychanalytiques. « L’analyste est tout aussi offert qu’un autre à un préjugé sur le sexe, passé ce que lui découvre l’inconscient », nous rappelait-il en 1958. [1]
Préjugés, mystère, logique… et en-deçà
« Femme » me paraît être un nom de ce qu’on ne peut ni dire ni…
… Lire la suite

 

Mise en page 1



Catégories :Vers les J49 - Femmes en psychanalyse