SC. 28 mai – Le diagnostic est-il toujours une boussole pour la clinique d’aujourd’hui ?

« Le diagnostic est-il toujours une boussole pour la clinique d’aujourd’hui ? » Cette question orientera la seconde matinée de la Section clinique samedi 28 mai. Ouverte aux non-participants de la SC, elle sera présidée par Hervé Castanet et articulée autour de neuf interventions.

« Le psychotique franc comme le normal sont des variations du parlêtre. Le psychotique n’est pas une exception et le normal n’en est pas une non plus.Tous égaux devant la jouissance, tous égaux devant la mort. On distingue, non pas des classes , mais des modes. »
J.-A. Miller, extrait de la 4° de couverture, La psychose ordinaire, , la conversation d’Antibes, 2005.

Séquence #1 
Présidée par Sylvette Perazzi, animée par Françoise Haccoun

  • Renée Adjiman : « Je vais perdre mon visage »
  • Pierre Falicon : Une vie de figurant
  • Graziella Gabrielli : Peine perpétuelle
  • Pamela King : Jodie : externalité sociale, ou la station debout
  • Jean-Louis Morizot : Une femme en colère

Séquence #2
Présidée par Nicole Guey, animée par Sylvie Goumet

  • Marie-Christine Belzanti : Déboussolée ?
  • Ianis Guentcheff : « On ne m’a pas construite »
  • Marie-Claude Pezron : « Au fond de moi, il y a un vide »
  • Patrick Roux : Un amour à la lettre

Infos pratiques

Samedi 28 mai, de 10h à 12h30
Maison du Bâtiment,
344 boulevard Michelet
13008 Marseille
Pour les non-participants aux enseignement de la SC : participation aux frais de 15 €,  8 € pour les étudiants.
Renseignements et inscriptions : 06 61 89 98 70 et section.clinique.am@wanadoo.fr

SC seconde Matinée Diagnostic Boussole 28 mai 2016



Catégories :Agenda, Session 2016