Champ freudien. 24 mai – Martigues – Séminaire Etudes féminines

De l’appel à la maturation de l’objet. Pédagogie ou castration ?

Deux intervenantes lors de cette séance du séminaire Etudes féminines de Martigues.

ter-beautiful-steps-4-l-echelle-de-jacob-Lang-et-Baumann> Marie-Louise Fressy Meunier :
« Touche pas à ma conduite, écoute d’abord ce qu’elle tait. »
« La confusion persiste encore entre trouble et symptôme dans la société actuelle (TCC,DSM). Avec quelques fragments cliniques, on tentera de lever cette confusion et d’entendre derrière les troubles de conduite chez l’enfant le symptôme ou l’ébauche de sa construction. »

> Marie-Ange Lucchesi : « L’objet et le féminin. »
« L’objet se constitue, tel que nous l’enseigne Lacan, dans un temps non pas chronologique mais circulaire. L’objet relève du temps logique. Il se construit dans la rencontre, bonne ou mauvaise. Dans son dernier enseignement, Lacan situe l’objet a du côté du féminin. Nous présenterons les conséquences de ce nouvel abord de l’objet dans la clinique. »

De 9h30 à 12h.
Hôtel de ville, 3e étage, salle B 347.

Retour vers l’actualité des séminaires.



Catégories :Agenda, Les séminaires en MAP