Séminaire de l’ECF à Marseille – 17 et 31 mars – « L’instance de la lettre dans l’inconscient » # 4-5

Le séminaire de l’École de la Cause freudienne à Marseille, se poursuit en 2021, de janvier à juin, consacré à la lecture à la lettre du texte de Jacques Lacan « l’instance de la lettre dans l’inconscient ou la raison depuis Freud » (1957) par  Hervé Castanet, professeur des universités, psychanalyste, membre de l’ECF et de l’AMP. Séance présidée par Pamela King . Le séminaire se déroulera par visioconférence.

Pourquoi ce Séminaire ? Durant le premier puis le deuxième confinement, vous avez été informé(e) du Séminaire de l’ECF à Marseille que j’avais tenu à reprendre justement à cette période où les liens sociaux et de travail de recherche commençaient à se distendre. Vous avez répondu présent(e) et je vous remercie. La pandémie, aux nouvelles d’aujourd’hui, n’est pas encore derrière nous. Je vais donc poursuivre ce Séminaire par zoom. Une communauté nouvelle s’est constituée pour y assister. Cette année à venir, de janvier à juin 2021, je propose la lecture « à la lettre », d’un article de Jacques Lacan : « L’instance de la lettre dans l’inconscient ou la raison depuis Freud ». L’article date de 1957 et se trouve dans les Écrits aux pages 493-528. Il fait 35 pages et sera découpé en 8 parties (chacune de 4 ou 5 pages). Un commentaire à la lettre sera proposé pendant 50/60 minutes suivies d’une discussion. Le tout ne dépassera pas 1 h 30/40. Pamela King, comme l’an passé, le présidera (et cela me ravit). Le concept de « lettre » est déterminant dans la fin de l’enseignement de Lacan. L’article « Lituraterre » (1971) en est une scansion magistrale. La lettre comme trace, litura, rature, n’est pas différentielle mais inscription de jouissance sur le corps. Le signifiant, lui, est différentiel, par définition. Il représente le sujet pour un autre signifiant. Mais en 1957 justement, dans « L’instance de la lettre dans l’inconscient ou la raison depuis Freud », Lacan avait donné une théorie argumentée de la lettre prise dans la logique signifiante mais (point déterminant) ne s’y réduisant pas. La lettre est « la structure essentiellement localisée du signifiant », écrit-il. Nous montrerons, en huit scansions, comment ce chiasme (plus retors qu’on pourrait le croire à une lecture de surface) ouvert entre signifiant et lettre, fait surgir une psychanalyse pas-toute réductible à la logique incorporelle symbolique. C’est la lettre comme « support matériel ». Tirer ce fil en logique et en clinique est l’enjeu de ce Séminaire. Ci-dessous, l’affiche, les dates, les horaires et les conditions d’inscription. Les inscriptions démarrent aujourd’hui. Pr. Hervé Castanet

Dates: 6 et 27 janvier, 17 février, 17 et 31 mars, 21 avril, 19 mai, 9 juin 2021:

#1.6 janvier 2021 : Lecture des pages 493/494/495/496/497 (jusqu’à la ligne 9 = « … les deux étapes »). ( Édition de poche)
#2. 27 janvier : lecture des pages 497 (depuis la ligne 4 = « Pour pointer l’émergence …)/498/499/500/501 (jusqu’à la ligne 9 = « … du Doyen Swift »).
#3. 17 février: lecture des pages 498 à
#4. 17 mars 2021:
#5. 31 mars 2021:

Tarif: 80 euros pour l’ensemble du cycle ( 8 séances)

Inscriptions:  seminaire.ecf.marseille.2020@gmail.com Attention l’inscription par mail est nécessaire afin que Zoom puisse l’enregistrer. Chaque inscrit recevra une invitation

Accès: Télécharger le logiciel ZOOM, gratuit et disponible sur Internet.

Horaires: 20h30 – 22h

Le blog de la Section clinique, cliquer ici

La Newsletter de la SC, cliquer

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Catégories :L'ECF, Les séminaires en MAP