CEREDA. 7 novembre – Gap – Un bon petit diable

La conférence de Bénédicte Jullien, le 5 octobre dernier à Gap, sur «La rencontre amoureuse» et sa présence à notre Atelier clinique du matin (lire la présentation de cette journée ici) ont été d’un grand enseignement, de riches avancées cliniques et théoriques qui ouvrent sur notre thème de travail : «La différence sexuelle».

Nous débutons cette première séance avec la lecture du texte d’Anna Aromi « Essaim », publié sur le blog des J49 Femmes en psychanalyse (à lire ici). Nos textes de références, ceux de Daniel Roy et de Marie-Hélène Brousse, seront toujours à la lecture tout au long de l’année. Nous travaillerons cette année autour des questions soulevées par M.-H. Brousse: « Le sexe est l’effet d’un dire. Quels mots aujourd’hui choisissent les enfants pour dire leur appartenance ? Ont-ils des théories sexuelles nouvelles ? » Dans cette continuité de travail, nous nous appuierons sur la question du « troisième sexe » qui ne « tient qu’à l’amour », nous dit Lacan dans son dernier enseignement (Lacan J., Le Séminaire, Livre XXVI, « La topologie et le temps », leçons des 19 décembre 1978 et 16 janvier 1979, inédit). Cette question soulevée par M.-H. Brousse sera notre boussole de travail: « Que peuvent nous enseigner les enfants sur l’amour comme accès au troisième sexe ? »

Prochaine réunion
Jeudi 7 novembre 2019 à 19h15, Centre Corto Maltese (Gap).

Contacts :
Elsa Lamberty, responsable, 06 88 82 86 99 ; Sylvie Dagnino, coresponsable

ceredabonpetitdiable@free.fr



Catégories :Groupes CEREDA