Conférences d’introduction à la psychanalyse. 21 mai – Aix-en-Provence – Être garçon vs être fille chez Freud #4

Le cycle des Conférences d’introduction à la psychanalyse 2018-2019 se poursuit avec l’intervention de Françoise Denan sur « Freud et la féminité ». Un enseignement de la Section clinique d’Aix-Marseille placé sous la coordination de Nicole Guey. Argument complet et détail des séances ci-dessous. 

#1. Mardi 11 décembre 2018. Hervé Castanet : « Perversion ? » Avec l’enfant pervers polymorphe, Freud inscrit la perversion comme nécessaire. Lacan met en valeur, via la père-version, la contingence du Père, soit du désir d’un homme pour une femme. Que dire de cette tension ?

#2. Mardi 5 février 2019.  Dominique Pasco : « Hans ». L’angoisse phobique signe la rencontre avec le sexuel traumatique. Freud démontre à propos de Hans, que le traitement ne résout pas toute sa phobie.
Nicole Guey : « Sandy ». L’observation du cas Sandy présentée par Anneliese Schnurmann au Séminaire d’Anna Freud permet d’interroger la phobie, son rapport à l’éclosion ultérieure d’une névrose.

#3. Mardi 12 mars 2019. Françoise Haccoun : Les transformations de la puberté. « À voir comme chacun s’obnubile tout le temps sur ça et s’y cramponne,on croirait que le monde entier tourne autour de deux choses : le pénis et le vagin.» (Wedekind F., L’éveil du printemps, Paris, NRF Gallimard, 1983, 1974, p 43.). Dans Trois essais sur la théorie sexuelle, en 1905, Freud décrit comment, au moment de l’adolescence, les métamorphoses de la puberté touchent au corps et au psychisme. En 1907, il commente l’ouvrage de Frank Wedekind, L’éveil du printemps, paru seize années plus tôt. Cette pièce aborde les questionnements d’un groupe d’adolescents en pleine métamorphose, pris dans l’éveil sexuel face à la vie amoureuse. Nous en reprendrons l’analyse.

#4. Mardi 21 mai 2019. Françoise Denan : « Freud et la féminité »
Freud élabore le passage à la féminité à partir de l’Oedipe. Il note dès 1925 une dissymétrie entre le parcours à réaliser pour le petit garçon et pour la fillette à partir du primat du phallus. Il faudra attendre les articles de 1931 et 1932 pour qu’il s’écarte de la différence anatomique des sexes au profit de la castration maternelle comme déterminant pour la constitution et la sortie de l’Oedipe. Nous en tirerons les conséquences pour la clinique.
Lectures conseillées: Freud, Sigmund, in La vie sexuelle (PUF, 1985) : « Quelques conséquences  psychiques de la différence anatomique entre les sexes » et « Sur la sexualité féminine » ; in Nouvelles conférences sur la psychanalyse (Gallimard, coll. « Idées », 1975) : « La féminité ».

#5. Mardi 18 juin 2019. Sylvette Perazzi : « La bisexualité chez Freud ». Freud, dans ses échanges avec Fliess, aborde la notion de bisexualité et il y revient jusque dans ses derniers écrits. Fervent admirateur de Shakespeare, qui jouait souvent avec les genres, il ne comprenait pas comment le maître de Stratford pouvait en savoir autant sur l’âme humaine. Nous évoquerons la célèbre pièce Twelfth night (La nuit des rois) pour illustrer ce propos.
Bibliographie : Freud S., La naissance de la psychanalyse, PUF, Paris, 1973 ; Shakespeare W., La nuit des rois, Comédies II, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 2016.

 

Infos pratiques

A Aix-en-Provence :
Hôpital Montperrin, 109 Avenue du Petit Barthélémy, 13000 Aix-en-Provence
De décembre 2018 à juin 2019, le mardi de 19h à 21h.
> 11 décembre, 5 février, 12 mars, 21 mai, 18 juin

A Marseille :
Maison du Bâtiment, 344 bd Michelet, Marseille 8e
> 29 mars (Conversation, toute la journée), 2 mars et 18 mai (Matinées de la SC)

Inscription (particuliers : 60 €, institutions : 130 €) sur : www.section-clinique.org
Contact : section.clinique.am@wanadoo.fr

Télécharger le pdf du programmeConférences d’introduction à la psychanalyse 2018-2019

Consulter et télécharger la bibliographie : Eléments bibliographiques Conférences d’introduction 2019

 

TOUTES LES CONFÉRENCES D'INTRO 2019

 

 



Catégories :Le Blog SC, Session 2019