Champ freudien. 14 avril – Martigues – Le son, un nouvel abord du symptôme ? #4

« Le son, un nouvel abord du symptôme ? », tel est le thème du séminaire d’Etudes féminines de Martigues 2017-2018. Quatrième rendez-vous samedi 14 avril 2018, avec les exposés de Marie-Ange Lucchesi : « Qu’est-ce qu’on entend dans ce qui est dit ? », et de Marc Krawczyk : « Sanglant ».

« L’interprétation doit toujours – chez l’analyste – tenir compte de ceci que, dans ce qui est dit, il y a le sonore et que ce sonore doit consonner avec ce qu’il en est de l’inconscient. »1
Lacan fonde l’inconscient structuré comme un langage. Il le maintiendra, en opérant à la fin de son enseignement, une torsion au cœur de ce qu’il entend par langage.
Cette part de matière sonore est elle la part de hors sens qui passe dans l’énonciation à l’insu du sujet ?
Freud, dès l’interprétation des rêves, cerne dans les images et pensées du rêve, la matérialité des mots qu’il met au travail dans la construction de l’inconscient.
Lacan, au début de son enseignement en suivant les pas de Freud, démontre que le symptôme est message, puis il cernera sa dimension de jouissance. Le « signifiant, il ne faut pas seulement le prendre par le côté, évidemment majeur, où il a des effets de signification, mais aussi dans sa matérialité phonique. Pas seulement le sens mais aussi le son. »2
Le sonore amène t-il une autre avancée, un autre abord de l’inconscient ?
1. Lacan J., « Conférences et entretiens dans des universités nord-américaines », Scilicet, n°6/7 Seuil, p. 50.
2. Miller J.-A. , « L’économie de la jouissance », La Cause freudienne, n°77, février 2011, p. 137.

#1. Samedi 21 octobre 2017.
> Marie-Ange Lucchesi : « Au-delà du sens, le son. »
> Marc Krawczyck : « Plus de son. »

#2. Samedi 2 décembre 2017.
> Florence Fletre : « Une psychose à bas bruit »
> Marc Krawczyck : « La note de l’inconscient »

#3. Samedi 10 février 2018.
> Marie-Ange Lucchesi : « Qu’est-ce ce qu’on entend dans ce qui est dit ? »
> Céline Puntel : « Silence, on crée, coupez. »

#4. Samedi 14 avril 2018.
> Marie-Ange Lucchesi : « Qu’est-ce ce qu’on entend dans ce qui est dit ? »
> Marc Krawczyck : « Sanglant. »

Infos pratiques

Samedi 14 avril 2018, 9h30-12h
Hôpital du Vallon, salle de réunion (psychiatrie)
Boulevard du 19 mars 1962

13500 Martigues.
Informations : 06 70 31 88 55 et lucma003@gmail.com

Le séminaire d’Etudes féminines de Martigues est placé sous la responsabilité de Marie-Ange Lucchesi. Conseil : Hervé Castanet (plus-un). Monique Grangaud-Guérin (†), Sylvie Goumet, Marc Krawczyk, Marie-Ange Lucchesi.



Catégories :champ freudien, Les séminaires en MAP