24-26 mai – Montréal – « Imaginaires de la prédation » et « Lire avec Lacan »

Don Juan, Barbey D’Aurevilly, Pierre Klossowski sont au programme de conférences données par Hervé Castanet à Montréal cette fin mai lors d’un colloque sur les « Imaginaires de la prédation », organisé notamment par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), et à l’invitation de NLS-Québec (New lacanian school). Sans oublier un débat sur la question de « Lire avec Lacan ».

Dans le cadre du colloque « Imaginaires de la prédation »

  • Klossolowski Castanet 26 mai 2016Lire Pierre Klossowski : Le couple Roberte et Octave, ou comment échanger l’inéchangeable
    24 mai. 19h-21h. Librairie Le Port de tête. Discussion entre Hervé Castanet et Alexis Lussier, professeur au département littérature de l’UQAM. Débat animé par Benjamin Mortagne et Eléa Roy, membres de NLS-Québec. Suivi de la projection du film Roberte, de Pierre Zucca, d’après l’œuvre de P. Klossowski (lire aussi ici et ). Une rencontre organisée par NLS-Québec.

« Dans la conversation intime entre un homme et une femme, il y a le moment où les mots s’interrompent… la rencontre des corps et de ce qui s’échange comme inéchangeable. Hervé Castanet nous invite à réfléchir à cette question universelle et singulière à la fois à partir de la langue de Pierre Klossowski. »

Plus d’infos en cliquant ici.

  • Capture d’écran 2016-05-24 à 12.09.54Barbey d’Aurevilly avec Lacan : Don Juan, prédation ou comptage ?
    À propos de la nouvelle « Le Plus Bel Amour de Don Juan ».
    25 mai. Conférence de H. Castanet.

Cliquer sur l’affiche pour découvrir le programme complet du colloque.

 

 

 

Atelier de recherche Figura – Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire (UQAM)

  • Lire avec Lacan_afficheLire avec Lacan : De la lettre volée à lituraterre
    26 mai. 14h-17h.

« Le titre de cet atelier — Lire avec Lacan — ne vise pas une application de la psychanalyse à la littérature — il ne s’agit pas de se demander « comment appliquer Lacan à la littérature? » — ; mais bien de poser la question : qu’est-ce que lire dès lors qu’il s’agit pour nous de prendre en compte le sens qui est donné à la lettre dans l’enseignement de Lacan ? La question, telle qu’elle est posée, nous indique qu’il ne s’agit pas d’une question de méthode destinée à l’analyse des textes ; mais qu’il s’agit plutôt de produire une distinction et une différenciation — une manière de découper un savoir sur le texte — entre le signifiant et la lettre. »

Avec : Hervé Castanet, Anne Élaine Cliche, Véronique Cnockaert, Alexis Lussier.

Plus d’infos en cliquant ici.

 

 



Catégories :Rencontres