SC2015. Présentations les 20 et 28 novembre

« Ne pas reculer devant la psychose » et « Le malaise dans l’école » : ces questions seront au cœur des présentations cliniques de ses enseignements 2015 organisées par la Section clinique d’Aix-Marseille. Rendez-vous le 20 novembre à Marseille, le 28 à Aix-en-Provence.

Ces deux après-midi permettront de saisir au plus près du terrain et de la pratique de chacun l’enjeu clinique de la session 2015 de la propédeutique 2015 (« La psychose, les psychoses : questions préliminaires »).

IRTSLa présentation du jeudi 20 novembre aura lieu à Marseille à l’Institut régional du travail social Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse (Pôle des Flamants, 10, av. A. Ansaldi, 13014, 6e étage), de 13h30 à 16h30.
Entrée libre sur inscription. Infos et inscriptions : Renée Adjiman, 06 03 50 70 20, renee.adjiman@hotmail.com
Cliquer sur l’affiche pour retrouver tous les détails.

La rencontre avec la psychose est toujours une épreuve pour le praticien. L’angoisse qu’il peut rencontrer à titre intime en témoigne. Elle s’avère d’autant plus pesante en l’absence de repères pour orienter la prise en charge. Sans balises solides, les professionnels de l’éducatif risquent d’errer dans leur pratique et de se retrouver démunis devant la prise en charge des sujets psychotiques. Quelles solutions apporter à ces enfants, adolescents, adultes en grande précarité psychique, quelles orientations proposer ? À partir de la solide expérience des cliniciens s’appuyant sur des cas éclairants, cette présentation clinique sera l’occasion de démontrer comment la clinique orientée par Freud et Lacan opère dans l’accompagnement de ces sujets envahis par la souffrance psychique. L’enjeu de cette après- midi clinique est de démonter comment repérer ce qui est unique chez un sujet à partir de ses dits. C’est donc une pratique qui ne se centre pas sur l’idéal social (l’intégration, la réinsertion sociale la normalisation) mais sur l’écoute du sujet, sur ses solutions inédites de création et d’invention. Cette présentation enfin apportera un aperçu plus affiné des savoirs être et des modalités de savoir-y-faire avec la psychose.

Au programme 
. 13h30 : Accueil par Corinne Schmid, directrice générale adjointe de l’IRTS.
. 13h35 : Intervention théorique d’Hervé Castanet, professeur des universités.
. 14h05 : Présentation de trois cas cliniques et discussion avec les participants.
. 15h30 : Conclusion : Hervé Castanet.
. 16h : Présentation de la propédeutique et inscriptions.

Les intervenants sont des praticiens psychanalystes enseignants à la Section clinique : Hervé Castanet, professeur des universités, coordinateur de la Section clinique et de la propédeutique d’Aix-Marseille, psychanalyste à Marseille ; Pamela King, master 2 de psychanalyse (université de Paris VIII), enseignante à la propédeutique ; Patrick Roux, master 2 de psychanalyse (université de Paris VIII), enseignant à la Section clinique, psychanalyste à Marseille. Animation et inscriptions : Renée Adjiman, master 2 de psychanalyse (université de Paris VIII), psychologue clinicienne à Marseille.

AixLa présentation du vendredi 28 novembre se tiendra à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, à Aix-en-Provence (5 rue du Château de l’Horloge), de 14h à 16h. Entrée libre sur inscription. Infos et inscriptions : Renée Adjiman, 06 03 50 70 20, renee.adjiman@hotmail.com
Cliquer sur l’affiche pour retrouver tous les détails.

Les lieux d’enseignement subissent de plein fouet les effets du « déclin de la figure du père », c’est-à-dire la chute des idéaux. Des conséquences s’en déduisent pour certains sujets en mal de repères symboliques. Les professionnels du champ de l’enseignement ne sont pas épargnés par les effets d’angoisse et de désorientation consécutives à ce déclin. Que reste-t-il au sujet (enfant, adolescent, adulte) pour pallier ce délitement de l’ordre symbolique ordonné par une logique œdipienne ? Cette présentation clinique permettra d’apporter des balises pour orienter la prise en charge des sujets en grande souffrance psychique, sans lesquelles les professionnels risquent d’errer dans leur pratique. C’est pourquoi nous nous orienterons des symptômes des sujets scolarisés : échecs scolaires avérés, hyperactivité, violences, troubles du langage, difficultés face à l’autorité….
À partir de la solide expérience des cliniciens s’appuyant sur des cas éclairants, cette présentation clinique sera l’occasion de démontrer comment la clinique orientée par Freud et Lacan opère dans l’accompagnement de sujets en établissement scolaire.

Au programme
. 14h : Accueil – Introduction théorique par le professeur Hervé Castanet.
. 14h35 : Présentation des cas cliniques et discussion.
. 15h15 : Conclusion théorique par le professeur Hervé Castanet.
. 15h45 : Présentation de la propédeutique et inscriptions.

Les intervenants sont des praticiens psychanalystes enseignants à la Section clinique : Hervé Castanet, professeur des universités, coordinateur de la Section clinique et de la propédeutique d’Aix-Marseille, psychanalyste à Marseille ; Françoise Haccoun, docteure en psychologie clinique, enseignante à la Section clinique, psychanalyste à Marseille ; Dominique Pasco, master 2 de psychanalyse (université de Paris VIII), enseignante à la Section clinique et à la propédeutique, psychanalyste à Marseille. Animation et inscriptions : Renée Adjiman, master 2 de psychanalyse (université de Paris VIII), psychologue clinicienne à Marseille.

 



Catégories :Agenda, Psychoses 2015