Livres. La sublimation. L’artiste et le psychanalyste

La sublimation. L’artiste et le psychanalyste, d’Hervé Castanet. Freud, dans sa théorie des pulsions (Triebe), constate ce paradoxe : une pulsion peut être inhibée quant à son but sexuel tout en obtenant une satisfaction. Telle est la sublimation.

Sublimation-HCDans L’éthique de la psychanalyse (1959-1960), Lacan a donné une théorie de la sublimation : elle élève un objet à la dignité de la Chose. Quinze ans plus tard, il invente le mot S.K.beau (à lire : escabeau) pour mettre au jour ce réel auquel l’artiste se confronte et que voilent les sublimations possibles : le beau, le vrai, le bon, etc. En 1960, la sublimation est montée vers les cieux ; en 1975, les cieux (et le Père) déchoient – un réel est dénudé, ouvrant à des usages singuliers qui priment sur le formatage universalisant.

A travers ces essais et ces entretiens sur et avec une trentaine d’œuvres et d’artistes – textes et écrivains, peintures et plasticiens, d’hier et d’aujourd’hui -, Hervé Castanet démontre que, dans cette rencontre avec des bouts de réel, chaque artiste noue, dénoue et renoue l’image ou le mot ou le concept pour en faire traitement. Chacun selon leur style, ils subliment.
Pourquoi ? Quelles sont leurs pratiques, leurs impasses, leurs réussites ? Au un par un sont dépliées leurs réponses lorsqu’ils grimpent sur l’escabeau de l’œuvre – non sans surprises. (4e de couverture)

« L’image se construit à partir d’un trou qui a nom regard. C’est ce pas-tout visible qui pousse le peintre, le photographe ou le cinéaste à montrer. Pareillement pour l’écrivain, les mots ne disent pas tout. Ils sont aussi marques, traces, ratures de ce qui échappe à être dit. Les concepts ne se dérobent pas à cet impossible – un mi-dit demeure. Il se démontre que face à cette rencontre avec un réel, nommé ici S.K.Beau, chaque artiste déoule et renoue l’image ou le mot ou le concept pour en faire traitement. Ce traitement est sublimation. »

Hervé Castanet

La sublimation. L’artiste et le psychanalyste, Hervé Castanet. Economica-Anthropos, 390 p.,2014. 27 €.

Au sommaire : Thomas More, Marguerite de Navarre, Racine, Maupertuis, Villiers de l’Isle-Adam, Jean-Jacques Rousseau, Antonin Artaud, Jean Genet, Christian Prigent, Gilles Ivain, Giuseppe Gallizio, Asger Jorn, Constant, Guy Debord, Michel Ange, Picasso, Francis Bacon, Albert Ayme, Henri Cueco, Ben, Annie Czarnecki, Max Charvolen, Olivier Rebufa.

Retrouver ce livre sur les tables de la Librairie de l’ACF MAP lors de nos événements.

Commander le livre sur la librairie en ligne de l’ECF.

 



Catégories :Parutions